Revenir au site

Pourquoi l'Algérie n'innove-t-elle pas?

Comprendre les mécanismes de non-nouveauté qui frappent le pays

Algérie: classé 108è sur 127 dans l'index de l'innovation

Eh oui, en tant qu'Algérien, on a tous un peu de fierté et un tel déclassement peut nous faire bondir.

Comment? 108è place vous avez dit? Les derniers, en fait, avec le Togo, la Guinée et le Yemen( la dernière place).

L'égo en prend un (sale) coup, et nous allons essayer de décrypter rapidement le pourquoi du comment.

Voici les quelques raisons qui peuvent expliquer un tel taux record.

Nous invitons le lecteur à lire l'article paru dans TSA: L'Algérie, pays le moins innovant au monde

1. Les porteurs de projets préfèrent partir. Persuadés qu'en Algérie, leur projet ne sera pas bien accueilli. C'est un leurre, sachez-le. Si vous avez une idée ou une innovation, vous pourrez plus facilement la monter en Algérie qu'ailleurs. Ne soyez pas dupe, une innovation est difficile à mettre en place - précisément par son caractère innovant. Que vous soyez à Londres ou à Oran.

2. Les innovations ne sont pas entretenus. Bien sur, à la raison première, nous savons le nombre de personnes qui va venir s'époumoner pour nous dire comme la France sait accueillir les innovations etc. Nous reconnaissons que le pays n'en fait pas des caisses pour favoriser l'innovation. Il faudrait un salon national de l'invention en Algérie comme l'est le concours Lépine est France. Qui va créer ce salon? Ou sommes-nous condamner à n'aller qu'au salon automobile?

3. Pas assez porté sur le futur? Oui, amener des innovations, ça ne vient pas comme ça, par magie. Il faut s'abreuver des nouveaux savoirs, il faut regarder ce qu'il se fait ailleurs. Se tenir au courant.

L'Algérien doit aussi lire autre chose que des magazines bidons, il doit s'ouvrir au futur et arrêter de chercher constamment les redites, les copy-paste et les traditions. Fuck it et libérons-nous

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK